« Métissage » – Les bonheurs de Salomé, Jacques Braibant

 

 

Une habitante de Genappe a tourné la page d’un précédent boulot pour se consacrer à l’écriture. A découvrir.

De ses souvenirs, Amélie Nothomb aurait tiré cinq livres. La grande Colette en aurait fait un « Claudine » métissé de tendresse. La filiation n’est pas un hasard. De Colette, elle a la grâce de l’écriture, le charme acidulé et les cheveux frisés. Avec une bonne dose de café dans le teint de lait.

Son livre « Métissage » est une excellente surprise. D’autant plus que marqué d’un a priori négatif. «Qui donc est cette insolente inconnue qui se permet d’écrire une autobiographie?» Mais dès les premières pages, le charme opère. Celui d’une langue parfaitement maîtrisée qui décrit les petits bonheurs d’une fillette née d’une mère liégeoise et d’un papa noir, venu jouer au foot en Belgique.

Dans la préface qu’il a signée, Jacques Mercier se dit touché par la grâce : «En découvrant le livre de Salomé Mulongo, le bonheur de lire ne m’a pas quitté une seconde, c’est-à-dire pas l’espace d’un mot ou d’une phrase. Je ne peux mieux dire ou décrire la révélation d’un nouveau talent.» Les bonheurs sont rares et furtifs. Car papa est retourné en Afrique, laissant la gamine à la garde se ses grands parents. Dans une maison qui compte deux pièces au rez-de-chaussée et où l’on rentre directement dans le salon, deux chambres à l’étage et toilettes au fond du jardin. En 110 pages d’une prose qui flirte à tout moment avec la poésie, Salomé décrit un parcours qui se termine par la décision prise à 43 ans de se consacrer à l’écriture, pour laquelle elle abandonne une situation professionnelle enviable.

Si sa prochaine oeuvre, de fiction celle-là, montre les mêmes qualités d’écriture, le public découvrira un grand auteur. Avant cela, allez à sa rencontre à la Foire du Livre où elle sera le 6 au stand Luc Pire et le 9 au Service Luxembourgeois du Livre.

J. B.
Vers l’Avenir, 02 mars 2009

 

 

 

 

 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s